Merci à tous pour votre inscription Bientôt une intrigue et le retour de la guerre des groupes qui avait fait succès lors de la première version. Aussi, les groupes free as a bird et little jackass with bulldog sont fermés à partir d'aujourd'hui, jusqu'à nouvel ordre.

Partagez | 
 

 
(F) ALEXIS BLEDEL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcelle Menier

avatar

INSCRIT DEPUIS : 07/12/2011
MESSAGES : 196

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: (F) ALEXIS BLEDEL.   Mer 7 Déc - 17:01


の ÉLOÏSE STÉPHANE MENIER.
I'm just a kid and life is a nightmare. I'm just a kid, I know that its not fair. Nobody cares, cause I'm alone and the world is Having more fun than me.


NOM(S) △ Menier. PRÉNOM(S) △ Éloïse Stéphane. ÂGE △ 21 ans. DATE DE NAISSANCE △ au choix. LIEU DE NAISSANCE △ Vanves, France.. SURNOM(S) △ Elo, éléphant rose. STATUT CIVIL △ Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE △ Ne le sait pas. ÉTUDES/MÉTIER △ Femme de ménage dans un cabinet. TRAITS DE CARACTÈRE △ Dynamique - Lunatique - Persévérante - Joueuse - Drôle - Chiante - Gourmande - Tête en l'air. GROUPE △ ❝ not without my tarentula ❞. NÉGOCIABLE ? △ Peut-être.
Choses à savoir sur le personnage 001. A perdu ses parents à l'âge de 6 ans 002. A été élevé dans un couvent jusqu'à ses dix-huit ans 003. Comme sa sœur, avait fait la promesse de rester vierge jusqu'au mariage 004. Mais a perdu sa virginité à dix-sept ans avec un pasteur et ne le regrette pas 005. n'est pas du genre à aimer étudier, c'est plutôt le style à voir le monde à apprendre seule 006. au départ ne voulait pas partir au couvant mais une fois à Sydney était bien contente 007. C'est le genre de personne a cherché la petite bête, juste pour embêter les autres 008. Ne maîtrise pas vraiment l'anglais donc parfois sors des trucs qui ne veulent rien dire ou dans un sens opposé, d'ailleurs quand elle est énervée ou qu'elle insulte c'est en français 009. N'aime pas qu'on la complimente 010. Elle s'attire pas mal d'ennuis mais s'en fiche
△△△

Relation avec Marcelle Menier △ Marcelle et Éloïse sont sœurs. Quand elles ont perdus leurs parents, tout le monde c'est écroulé autour d'elles et cela ne les étonnèrent point quand on leur apprit qu'elles intégrèrent le couvent. Là-bas, elles apprirent toutes les règles de vie et sont sorties tel de grandes femmes d'expérience et sont plutôt fière de leur éducation. Quand elles partirent pour l'Australie, elles ne surent pas réellement ce qu'elles faisaient mais une chose est sûre c'est que ça les a rapproché plus que tout au point d'être ainsi proches depuis le décès de leurs parents. Par ailleurs, elles sont colocataires et même si les disputes fusent de plus en plus, elles restent proches, excessivement proches.

/extrait de ma fiche : (n'oubliez pas de lire ma fiche pour mieux comprendre)
Citation :
Grouille !’ Nous volâmes jusqu’à la voiture où, contrairement à ma sœur sautait dedans sans chercher à ouvrir la portière. Mon sac à la main je le balance sur la banquette arrière et la regarde avec sa robe de bonne sœur s’installer dans la porche que l’on m’a prêté, évidemment. Je déclenche le moteur même lorsqu’elle commence à se manifester. ‘On ne devrait pas faire ça... Ils ont confiance en moi.’ Je la fixe de mes yeux devenus noirs avec le temps et sûrement à cause des lentilles de contact que je portes pour éviter les lunettes. ‘J’ai travaillé deux ans pour avoir ces billets d’avion. S’il-te-plait !’ Insistais-je tout en continuant de rouler. De toute évidence, il était trop tard nous avions déjà fait plusieurs kilomètres en direction de l’aéroport le plus proche pour nous envoler vers Sydney, lieu où elle a toujours rêvé d’aller. Je le sais, elle m’en parlait constamment au couvent. Son amie Anaïs lui avait tellement expliqué la beauté de l’endroit qu’il lui était impossible de ne pas apprécier. Ainsi, ce n’était sans connaître mon opinion personnelle sur ce pays que je décidais de prendre les billets d’avion sans le retour car je comptais y rester. M’installer là-bas en sa compagnie. Débutée une nouvelle vie sans que les habitants sachent que nous n’avions plus de parents, que nous avions été élevé sous un couvent sous la demande de nos parents et que nous étions dévastées par ce tragique évènement. Elle commence à rire et regarder dans son sac poser sur ses genoux ce qu’elle avait prit. Contrairement à moi, j’avais pris une valise, elle un simple sec avec quelques objets de valeurs à l’intérieur. Là-bas, nous n’avions que deux et uniques tenues, parfois trois mais ce chiffre était rare. Je ris, explose de rire parce que je sais que c’est la seule connerie que je ferais dans ma vie. Certains pouvaient trouver cela anodin mais pour moi, c’était bien la pire connerie que je pouvais faire. Prendre ma sœur du couvent et l’obligée de partir de la frontière française, roulée à une vitesse supérieure à la moyenne, oui, c’était l’unique adrénaline que je me laissais avoir.




Dernière édition par Marcelle Menier le Sam 10 Déc - 17:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcelle Menier

avatar

INSCRIT DEPUIS : 07/12/2011
MESSAGES : 196

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: (F) ALEXIS BLEDEL.   Mer 7 Déc - 17:22

NÉGOCIABILITÉ
prénom : ☑ oui ☒ non ☒ peut-être
nom : ☒ oui ☑ non ☒ peut-être
avatar : ☑ oui ☒ non ☒ peut-être
autres : ☒ oui ☒ non ☑ peut-être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(F) ALEXIS BLEDEL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» René Alexis
» Alexis Tsipras promet de nouvelles réformes
» Alexis Loret [Serge]
» Alexis Guarato - sergent-chef des Forces Spéciales succombe à ses blessures
» ALEXIS HK
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fymanly :: emménagement et formalités  :: à vendre ou à louer-