Merci à tous pour votre inscription Bientôt une intrigue et le retour de la guerre des groupes qui avait fait succès lors de la première version. Aussi, les groupes free as a bird et little jackass with bulldog sont fermés à partir d'aujourd'hui, jusqu'à nouvel ordre.

Partagez | 
 

 
◭ SOME HEROES ARE REAL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:02


ADAMS, GARRETT NOAH.
“we create our fate every day we live”


NOM(S) △ adams. PRENOM(S) △ garrett noah. DATE DE NAISSANCE △ deux mars 1987. LIEU DE NAISSANCE △ canberra. SURNOM(S) △ rey, garou. STATUT CIVIL △ fiancé. ORIENTATION SEXUELLE △ hétérosexuel. ETUDES/METIER △ interne en oncologie. TRAITS DE CARACTÈRE △ passionné, fidèle, drôle, enjoué, égocentrique et égoïste, spontané, impulsif, colérique, hyperactif, insatisfait, macho, bourrin et maladroit dans sa façon d'être, maniaque. GROUPE △ little jackass with bulldog.
♔ chapter two ; a looser like me.
adepte du "moi je" ▽ tellement maniaque que l'on pourrait lui associer un trouble obsessionnel compulsif ▽ maître d'un gros chien, un bâtard ▽ s'énerve facilement et généralement pour des choses futiles ▽ dort toujours nu ▽ regrette toujours ses actes une fois qu'il les a commis ▽ obsédé par ses études ▽ fiancé et amoureux d'une fille ▽ mais passionnément épris d'une autre ▽ aime traîner nu dans son appartement ▽ évidemment les voisines en profite toujours un peu ▽ essaie toujours de faire comprendre à son chien qui est le maître, mais n'y arrive jamais ▽ du coup ça fait bien rire holiday, sa fiancée, et il est plus ridicule que s'il s'était laissé faire ▽ ne peut pas rester inactif plus de vingt minutes ▽ n'est plus tellement en contact avec sa famille depuis qu'il a emménagé à sydney ▽ ne supporte pas les cris du bébé de l'étage du dessous ▽ est passionné de boxe ▽ en était même champion jeune, mais a dû arrêter pour cause "d'absences mentales" ▽ déteste sa voisine de 87 ans qui le drague sans cesse ouvertement dans l'espoir d'un rencard ▽ a une peur monstrueuse des souris, ce qui fait bien rire son entourage ▽ fait de la lèche à son professeur pour obtenir les meilleures offres de stage ▽ s'est découvert une passion pour le chant sous la douche ▽ déteste faire les courses car il y a toujours trop de choix ▽ va à l'hôpital en vélo ▽ surf comme un pied ▽ renverse son café tous les matins dans l'empressement du départ ▽ a une peur chronique de rater sa vie ▽ se prend une bière tous les soirs en rentrant de l'hôpital ▽ aime faire plaisir à sa fiancée en organisant des dîners romantiques, en compensation du fait qu'il ne cuisine jamais autrement dans l'année ▽ se drogue à la caféine, ce qui le rend encore plus hyperactif qu'il ne l'est déjà


Spoiler:
 


Dernière édition par Garrett Adams le Dim 11 Déc - 15:03, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:02

♔ chapter three ; TEACH ME GENTLY HOW TO BREATHE.
△△△


DÉCEMBRE 2006 ; Maintenant que j’y repense, je me dis que tout s'est fini ce doux après-midi de décembre. Ça ne ressemblait pas à une visite médicale habituelle, mais jamais je n’aurai pu imaginer que ces quelques minutes auraient pu changer ma vie à jamais. Je ne pensai pas que les quelques radios que le docteur tenait quand il entra dans la pièce allaient modifier tous les plans que j’avais prévu. Cette tension palpable dans le bureau du docteur avait lieu d’être, pour une fois. « Il semblerait que vous ayez un cancer des ovaires. Cependant, vous avez de la chance, il n'est pas encore très développé. » De la chance ? Mais comment a-t-il pu dire ça ? Bien-sûr que son cancer n’était qu’en phase d’initiation, mais elle avait tout de même 60% de chances d’en mourir ! Certes il fallait relativiser : face à un cancer éclair, elle avait de la chance. Mais tout de même ! Elle n’avait que 19 ans et la vie devant elle, tout du moins si cette maladie ne lui amputait pas une grande partie de sa vie … « Excusez moi... Docteur ... Faudra t-il faire une chimiothérapie? Est-ce qu'il s'agit d'un cancer à risques ? Est-ce qu'elle peut en ... » Ma voix s’étrangla sur ce dernier mot. Il n’arrivait pas à franchir mes lèvres, c’était trop douloureux. Imaginé que je pouvais la perdre à jamais n’étais pas concevable. « Un cancer n'est certainement pas quelque chose à prendre à la légère et non-traitée, elle va mourir. Mais la science actuelle guérit plutôt bien ce cancer, et il a été détecté assez tôt. Vous allez donc faire de la chimiothérapie pour réduire la masse, et ensuite nous ferons une intervention. Ai-je répondu à vos questions ? » « Je crois qu'il serait préférable que je revienne une autre fois ... seule ... » Après un salut conventionnel, nous sortîmes du bureau du docteur. Je ne savais pas quoi dire, alors je me tus. Skeeter s’enfuit et je la perdis dans le labyrinthe de couloirs de la clinique. Après tout, elle avait besoin d’être seule, ça se comprenait. J’abandonnai donc mes recherches et décidai d’aller rendre visite à mes parents, histoire de laisser Skeeter seule avec elle-même. Le lendemain matin, quand je parti à l’entraînement, Skeeter n’avait pas donné de nouvelle. Je ne lui en voulais pas. Je lui laisserais le temps qu’il faudrait pour accepter cette situation. Enfin, c’est ce que je pensais à ce moment-là. Ma réaction l’après-midi, à mon retour à l’appartement, fût assez différente. En effet, l’appartement était vide : plus aucune affaire de Skeeter ne s’y trouvait. J’appelai à l’université pour savoir si elle n’était pas encore là-bas, ne la voyant pas revenir. Je m’entendis répondre par la secrétaire qu’elle s’était désinscrite de l’université, sans donner aucune réponse. Je ne comprenais rien : ce n’était pas le style de Skeeter de fuir le danger quand il pointait son nez. Je pensai qu’elle m’avait peut-être laissé un message pour m’expliquer tout ça. Et j’avais juste. Seulement j’aurais préféré n’avoir jamais écouté ce message. Mon cœur se brisa en mille morceaux quand j’entendis sa voix. « Allo, Garrett ? Je suis vraiment désolée ... Ca fait pas mal de temps que j'essaye de te le dire, mais je n'ai pas trouvé le courage. Voilà, j'ai rencontré quelqu'un, et j'ai décidé d'aller habiter avec lui en Europe, à Paris pour être exacte. Je pars demain. Le cancer n'y est pour rien, il n'a fait que renforcer ma détermination. J'aimerais ... j'aimerais juste que tu saches [sa voix faiblit] que je t'aime et que tu auras toujours une place dans mon cœur. Je te souhaite le meilleur, parce que s'il y a bien quelqu'un qui mérite d'être heureux, c'est toi et ... [rires] Oh c'est idiot, je pleurs maintenant. Voilà. Tu vas me manquer. J'espère que tu rencontreras une fille sympa qui t'aimera pour tout ce que tu es, inconditionnellement, le genre de femme à qui tu tiendras la main en regardant des couchers de soleil jusqu'à ta mort. Je m'excuse de ne pas être cette femme, j'y ai vraiment cru, pourtant. Vraiment. » Tout au long de son message, je sentais les larmes me monter aux yeux. Je n’y croyais pas. À tel point que je lâchai mon téléphone : il se fracassa sur le sol. Elle partait, ça y était. Je savais bien que cette histoire ne durerait pas indéfiniment, c’était trop beau pour durer. Et ma vie venait de s'effondrer en quelques minutes ...


FÉVRIER 2008 ; Et puis, bêtement, j’ai cru que tu m’avais dit la vérité. Alors comme je ne me voyais pas vivre aussi loin de toi, j’ai pris le premier vol pour Paris. Et je t’y ai cherché pendant des mois, sans résultat … Quand je suis arrivé dans la capitale française, je suis allé dans tous les hôtels, cherchant une trace de ta venue. Mais comme je n’obtenais rien, j’ai cherché si tu avais de la famille à Paris. J’ai sonné chez tous les Heltington que je pouvais trouver, sans résultat. J’ai erré dans les rues de Paname à ta recherche, par tous les temps. Et le temps n’est jamais passé aussi lentement que pendant ces douze mois, sans toi … Au moins maintenant je parle français. Mais c’est la seule chose que m’ai apporté ce "séjour" à plus de 15 000 km de chez moi. Alors au bout d’un an d’errance, en décembre 2007, je suis revenu à Canberra, dans mon beau pays adoré. Visiblement, mes parents s’étaient vraiment inquiétés : mon départ soudain les avait bouleversés. Alors je repris ma petite vie. Le seul souci c’est que je n’avais pas fait de boxe depuis mon départ. J’avais donc tout perdu et je n’avais pas non plus trop à la tête au sport. Mon entraîneur m’a donc dit qu’il ne valait mieux pas que je continue, sauf si je voulais me prendre un mauvais coup et aller manger les pissenlits par la racine. Ma vie à Canberra me rappelait trop Skeeter : l’appartement avait encore son odeur, malgré l’année écoulée, les rues portaient encore sa trace … Alors je décidai pour mon bien de déménager, de partir à Sydney pour tout recommencer à zéro. J’avais même l’intention de me lancer dans des études de médecine. Mais je ne me décidai toujours pas à quitter cette ville, espérant tous les matins que Skeeter soit revenu. Et c’est ainsi que quatorze longs mois de dépression passèrent. Je passais mes journées à errer dans les rues ou à traîner à l’appartement. Ma vie était aussi grise que les jours de pluie parisiens. Et puis, un jour, ma mère est arrivée chez moi avec des cartons de déménagement : elle en avait assez de me voir ruiner ma vie ici, à broyer du noir. Alors en une semaine l’appartement était vide, prêt à être vendu et moi j’étais inscrit à l’université de Sydney. Une nouvelle vie s’offrait à moi et j’avais bien l’intention d’en profiter à nouveau ! En partant, j’oubliai, malheureusement, dans l’appartement un carton contenant tout ce qui ma reliait à Skeeter. J’avais décidé de tourner la page et mes souvenirs d’hantant n’allaient pas venir me sortir des voies de la sagesse. Amen ( Arrow )


JANVIER 2010 ; Ça faisait presque deux ans que j’étais installé à Sydney. J’aime tant cette ville : elle m’avait donné une seconde chance, permis de tout recommencer à zéro. Je ne pensai pas que ce nouveau départ me serait aussi profitable. Cela faisait maintenant deux ans que j’étais arrivé. J’avais commencé de nouvelles études. J’avais choisi la médecine, pour je-ne-sais-quelle raison. Et ça me plaisait beaucoup. J’avais rencontré beaucoup de gens tous plus sympathiques les uns que les autres. Plus particulièrement Jaimee. On s’est retrouvé à côté par hasard le premier jour et le courant est tout de suite passé entre nous. Depuis on ne se quittait plus, on passait nos journées, nos gardes et notre temps libre ensembles. Enfin, je le laissai un peu seul quand il était avec sa copine, Reese. Et quand je les voyais ensembles, je repensais parfois à Skeeter et moi. Mais Jaimee, qui connaissait toute l’histoire, s’en voulait et s’était fait la promesse de me trouver quelqu’un pour oublier ce fantôme qui me hantait. Alors il me présentait des tonnes de filles qu’il rencontrait sur le campus, en boîte ou même des amies de Reese. Mais à chaque fois cela faisait un flop et ça n’allait jamais plus loin que le coup d’un soir. Mais il n’avait pas l’intention d’abandonner l’affaire : il me soûlerait avec ces rencontres organisées jusqu’à ce que je trouve quelqu’un. Et justement, ce fameux soir de janvier, j’avais un autre rendez-vous arrangé avec une amie de Reese, dont je ne me souvenais même plus le nom. Le matin, je me levai avec peu d’entrain : ce rendez-vous ne me motivait pas plus que ça. J’étais las de rencontrer des filles toutes plus stupides et antipathiques les unes que les autres. Bref. Ce matin-là j’étais tranquille, n’ayant pas rendez-vous à l’hôpital avant 11h. Alors je décidai de passer au 3 Steps Café pour me prendre un café. Quand j’entrai, je remarquai une grande blonde seule à une table. Elle était plongée dans la lecture d’un magazine, dévorant les croissants qui se trouvaient devant elle. Ça c’était le genre de femmes qui me plaisaient : le genre à dévorer la vie à pleine dent, autant que leur petit-déjeuner. J’allais commander un café au comptoir avant d’aller m’asseoir à la table en face de celle de la fille que j’avais repéré. Evidemment, je n’allais pas me lancer dans un plan drague parce que 1/ c’aurait été ridicule parce que je n’ai plus tenté de séduire une fille depuis des années et 2/ il était 10h du matin même pas et on n’accoste pas une fille comme ça à cette heure. Alors j’attendais, observant celle qui me faisait face. J’aimais utiliser la théorie qui soutenait que si l’on fixait quelqu’un assez longtemps, il finirait par sentir un regard posé sur lui et lever la tête. Et ça marchait à tous les coups. Elle leva donc les yeux en ma direction et soutenu mon regard pendant je-ne-sais-combien de secondes. Cet instant me paru durer une éternité. Elle se leva ensuite et s’assit en face de moi. Nous restâmes silencieux pendant un certain temps, continuant à nous observer. Et puis elle prit la parole. « Bonjour. » Elle pencha la tête sur le côté. Un sourire se dessinait au coin de ses lèvres. Elle avait une voix si mélodieuse ! Je lui rendis son sourire. « Bonjour. » fis-je à mon tour. ec.


FÉVRIER 2011 ;
fiançailles et emménagement dans l'immeuble


MAI 2011 ; Il faisait beau ce jour-là. Les oiseaux chantaient et je n’avais rien de prévu pour l’après-midi. Alors je proposai à Holly de venir avec moi faire une ballade dans le parc. En plus il fallait promener Rex. Ce foutu chien tournait en rond dans l’appartement depuis maintenant dix minutes et il me donnait le tournis. « Holly je t’attends en bas, Rex va finir par pisser sur la canapé si je le sors pas tout de suite ! » « Pas de souci. Je te rejoins dans deux minutes. » me répondit-elle de l’autre bout de l’appartement. Quelques minutes plus tard, nous étions au Botanic Park. C’était le poumon de Sydney, tellement beau, tellement vert, tellement frai. Je tenais la main de ma fiancée et on marchait doucement. Il y avait du monde. En même temps avec ce soleil radieux, c’était inévitable. Alors que l’on marchait, une bourrasque de vent décoiffa Holiday. Elle était presque entrain de manger ses cheveux. J’explosai de rire à la voir ainsi, elle qui détestait quand ses cheveux faisaient des leurs. Je m’arrêtai alors et remis une de ses mèches derrière son oreille d’un geste tendre. Et puis il y eu cette sensation d’être épié, ce sentiment que quelqu’un vous regardait fixement. Alors je tournai la tête et reconnu de suite cette petite tête brune. Je m’excusai alors auprès de ma fiancée et me dirigeai vers celle qui hantait mes nuits. « Attends, je viens de reconnaître une ancienne connaissance, je dois lui parler. » Elle fuyait dans une direction opposée à la mienne. Mais j’étais bien déterminé à lui parler, à ne pas la laisser filer cette fois-ci. Alors je la suivi et quand je fus assez près d’elle pour l’arrêter, j’attrapai son poignet. La douceur de sa peau m’avait tellement manqué. Ce contact fit rejaillir à la surface tant de souvenirs … « Attends, Skeet' ! Tu ne vas pas t'enfuir de ma vie à nouveau tout de même ? » dis-je d’une voix triste, qui s’étouffait vers la fin. Elle se retourna et plongea son regard dans le mien. Elle m’avait tellement manqué … Je me retenais pour ne pas lui sauter dessus. Et elle me lança d’un air hautain « De toute façon, ça fait bien longtemps que je n'ai plus de place dans ta vie. Tu as trouvé mille fois mieux, à ce que je vois ... » Quoi ? Comment osait-elle dire ça ? C’était elle qui était partie un beau matin, sans donner de nouvelles. Moi j’étais l’imbécile qui l’avait attendu pendant de longs mois, pas le salopard qui l’avait quitté pour une autre. « De quoi tu parles, Skeeter ? C'est toi qui a décidé de partir de ma vie, c'est toi qui m'a quitté pour un autre, de quoi tu parles ? » Je la vis déglutir. Elle était gênée visiblement. Mais j’attendais des explications. « Tu as raison. Tout est de ma faute. Mais ne me demande pas d'explications, il ne vaut mieux pas remuer les souvenirs, ils appartiennent au passé. » Je levais les yeux au ciel. Ça suffisait tous ces mensonges : je voulais la vérité, rien que la stricte vérité. « Allons bon ! Je t'ai cherché pendant un an dans tout Paris, j'ai attendu ton retour comme un con pendant quatorze mois ... J'ai le droit à des explications. » Mon regard se fit insistant, voyant bien qu’elle n’avait pas l’intention de m’en dire plus. Mais c’était aujourd’hui ou jamais. Elle avait disparu de ma vie si vite qu’elle pouvait bien le refaire aujourd’hui, étant donné que je n’avais aucun moyen de la contacter. « Je ne suis pas partie pour un autre, il n'y a jamais eu que toi.... Imbécile ! Je suis partie parce que tu étais trop jeune pour t'occuper de mon cancer, c'était mon combat, c'était ... » L’attrapant par les épaules, je balançai : « De quel droit as-tu fais ce choix pour nous deux ? De quel droit, Skeeter ? J'aurais été là pour toi. Je ne voulais que ça, te prouver ô combien je t'aimais. Qu'est-ce que j'ai pu avoir l'air bête, quand tu m'as quitté ! Je tournais en rond dans mon appartement, et je me réveillais la nuit en pensant que tu m'avais appelé, alors que ce n'était qu'un rêve. Ce que tu peux être stupide, Skeet ! » Comment avait-elle pu décider pour nous deux ? Elle a détruit plus de deux ans de ma vie sur un coup de tête. « Je suis désolée. J'ai pensé que c'était une bonne idée, sur le moment, je ne voulais pas te créer du tord. » Elle passa la main dans ses cheveux, ce qui attira mon attention sur le fait qu’ils lui arrivaient juste au dessus de l’oreille. Ça y était : elle était guérie. Un sourire illumina alors mon visage. « Tu es guérie, n'est-ce pas ? Tes cheveux sont en train de repousser. Tu es guérie. » Elle avait les larmes aux yeux. Et soudain, une goutte s’aventurer sur sa joue. J’essuyai alors d’un doigt cette petite larme et chuchotai aussi bien que je pu, avec la voix serrée par l’émotion : « J'habite à Sydney maintenant et ... Putain ... J'ai toujours pensé que je ne ressentais plus rien pour toi, je m'en suis persuadé du moins ... Mais quand je te vois ... » Laissant ma phrase en suspens, je me penchai vers Skeeter et passai ma main dans ses cheveux « J'ai juste envie de t'embrasser ... » J’approchai alors mon visage du sien et posai mes lèvres sur les siennes. J’avais oublié la douceur de son baiser. Et soudain, comme pour briser encore la magie du moment, elle me repoussa. « Ce n'est pas possible, Garrett. Tu as quelqu'un. Vous avez l'air heureux. Toi et moi c'est finis, on ne l'a juste pas dis avec les bons mots. S'il te plaît, pardonnes moi. Et garde ton bonheur, car c'est souvent au son de ses pas quand il s'en va qu'on réalise ce que l'on a perdu. » Et elle parti rejoindre son ami. Je savais bien que, de toute manière, rien ne serait plus comme avant. Le jour où elle est partie, elle a scellé notre destin à jamais … Je restai là un moment, sans bouger, regardant mon amour perdu s’en aller à nouveau … Puis je senti une main sur mon épaule. Me retournant, j’aperçu ma belle. « Ça va ? » me demanda-t-elle d’une voix douce. J’acquiesçai d’un signe de tête. « Qui c’était ? Si ce n’est pas indiscret. » Je plongeai mon regard dans ses grands yeux d’un bleu azur. Elle était magique cette fille. En un regard, tout allait mieux. C’était mon rayon de soleil, certainement la meilleure chose qui me soit arrivée. « Personne » répondis-je avant de l’embrasser. Je glissais mes doigts entre les siens et nous repartîmes, toujours sous ce beau soleil …



Dernière édition par Garrett Adams le Jeu 15 Déc - 19:07, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Gallagher

avatar

INSCRIT DEPUIS : 17/11/2011
MESSAGES : 210

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:04

TREEEEEESSS BON CHOIX DE SCENARIO
tu fais une super heureuse là I love you
Bienvenue parmi nous I love you

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
☪️ underconstruction babe.
je suis un canon de la life.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:05

merci
en même temps j'ai craqué : le genre de perso que j'adore jouer + ryan + katy comme créatrice + koyd, je pouvais pas résister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeeter Heltington
▼ I WANNA SEE YOUR PEACOCK
avatar

INSCRIT DEPUIS : 19/11/2011
MESSAGES : 338

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:06

I love you
Bienvenue sur le forum et merci énormément d'avoir pris mon scénario Au moindre problème, n'hésite pas à me harceler, et bon courage pour ta fiche I love you


edit :
Garrett Adams a écrit:
merci
en même temps j'ai craqué : le genre de perso que j'adore jouer + ryan + katy comme créatrice + koyd, je pouvais pas résister
J'avais cru justement que le personnage ne serait pas pris à cause de Katy je suis heureuse de voir que je me suis trompée

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:16

tu rêves ? katy c'est ma star !
pas de souci, j'te mpotterais sans problème
encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul W. Greenberg

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 46

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:18

RYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Anderson

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 31

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:20

qu'il est beau.
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:26

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siohban Chamberlain
△ FLIGHTLESS BIRD, JALOUS, WEEPING.
avatar

INSCRIT DEPUIS : 18/11/2011
MESSAGES : 263

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:27

Bienvenue à toi
Tu rends ma skeetou heureuse ou sinon tu vas voir
Excellent choix de scénario sinon. I love you Ryan est parfait.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
and i will try to fix you. And the tears come streaming down your face. When you lose something you can't replace. When you love someone, but it goes to waste. Could it be worse?
☪️ Lights will guide you home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 13:32

je ferais de mon mieux, je promets
merci beaucoup et de votre côté magnifique forum, vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye DiLaurentis

avatar

INSCRIT DEPUIS : 26/11/2011
MESSAGES : 68

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 17:17

ryan très bon choix de scénario
je te préviens tu auras à faire à moi si tu prends pas soin de ma skeet
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 17:37

merci
je crois que si j'prends pas soin d'elle je vais me faire tuer par 36 mille personnes donc je tâcherais d'être un bon garrett, promis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanga Preseindorfer
KISS MY SWAGi hate that you love me
avatar

INSCRIT DEPUIS : 04/12/2011
MESSAGES : 41

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 18:04

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ainsworth

avatar

INSCRIT DEPUIS : 04/12/2011
MESSAGES : 144

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 18:11

RYAN ! Il est genre beaucoup trop magnifique. Avec un de mes avatars en plus . Bienvenue I love you

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
    Lonely Boy, learning three words, eight letters don't come out right when no one wants to hear them ▲ Bless your soul, you got your head in the clouds. You made a fool out of you and, boy, she’s bringing you down. She made your heart melt, but you’re cold to the core now rumour has it, she ain’t got your love anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 18:46

merci beaucoup
en même temps honey pie, tu fais des avatars tellement magnifiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ainsworth

avatar

INSCRIT DEPUIS : 04/12/2011
MESSAGES : 144

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 18:46

I love you

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
    Lonely Boy, learning three words, eight letters don't come out right when no one wants to hear them ▲ Bless your soul, you got your head in the clouds. You made a fool out of you and, boy, she’s bringing you down. She made your heart melt, but you’re cold to the core now rumour has it, she ain’t got your love anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeeter Heltington
▼ I WANNA SEE YOUR PEACOCK
avatar

INSCRIT DEPUIS : 19/11/2011
MESSAGES : 338

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Dim 4 Déc - 22:30

Garrett Adams a écrit:

je crois que si j'prends pas soin d'elle je vais me faire tuer par 36 mille personnes
Je ne le permettrais pas d'ailleurs, juste pour savoir de qui je dois avoir peur, t'as prévu qui comme avatar pour ta pute fiancée ? Arrow

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Lun 5 Déc - 19:58

ils agiront dans ton dos, à ton insu et avant que tu n'ais pu t'en rendre compte, je serais déjà mort écartelé, puis brûlé et enfin jeté à la mer ...
et bien j'avais pensé à rosie huntington-whiteley, clémence poésy ou sara paxton, mais je ne sais pas si ça te convient. si tu veux on voit ça par mp ?


edit: et tu pourrais regarder les dates aussi de la fiche et me dire si quelque chose bug par rapport à ce que tu voyais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeeter Heltington
▼ I WANNA SEE YOUR PEACOCK
avatar

INSCRIT DEPUIS : 19/11/2011
MESSAGES : 338

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Lun 5 Déc - 21:47

Garrett Adams a écrit:
ils agiront dans ton dos, à ton insu et avant que tu n'ais pu t'en rendre compte, je serais déjà mort écartelé, puis brûlé et enfin jeté à la mer ...
et bien j'avais pensé à rosie huntington-whiteley, clémence poésy ou sara paxton, mais je ne sais pas si ça te convient. si tu veux on voit ça par mp ?


edit: et tu pourrais regarder les dates aussi de la fiche et me dire si quelque chose bug par rapport à ce que tu voyais
Alors, je te dirais Rosie Huntington, même si je me fais supplanter par mon ancien personnage sur Knock on your door (sur l'ancienne adresse je l'avais Arrow) Sinon Sara Paxton me convient. J'aurais juste plus de mal avec Clemence Poesy dans l'optique que j'aime vraiment beaucoup cette actrice enfin, on voit ça par mp si tu veux I love you
(Pour ce qui est des dates,elles me semblent correspondre )

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bridget Reynolds

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 295

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Mer 7 Déc - 0:16

Courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sexe-a-pile.superforum.fr/
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Mer 7 Déc - 18:11

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brent Hudson

avatar

INSCRIT DEPUIS : 07/12/2011
MESSAGES : 82

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Mer 7 Déc - 18:17

Gwen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Adams

avatar

INSCRIT DEPUIS : 03/12/2011
MESSAGES : 16

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Mer 7 Déc - 18:26

han sur le coup j'ai pas compris j'me fais "c'est qui c'ui-là" et quand j'ai regardé le pseudo j'ai compris
elle-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brent Hudson

avatar

INSCRIT DEPUIS : 07/12/2011
MESSAGES : 82

MY NOTEBOOK.
の TO DO LIST:

MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   Mer 7 Déc - 18:51

c'est vrai que t'as pas l'habitude me voir en garçon brun, je suis plutôt belle blonde moi d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ◭ SOME HEROES ARE REAL.   

Revenir en haut Aller en bas
 

◭ SOME HEROES ARE REAL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» REAL BARRAY
» M-Real : Bruno Le Maire continue à y croire
» FDT Nivea Stay Real
» Suivi du porte-conteneurs CMA CGM CORTE REAL
» Figurines RAH (Real Action Heroes) de Medicom
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fymanly :: emménagement et formalités  :: complète le bail-